dim.

12

mars

2017

Mars

Les pouillots véloces qui bredouillent, la fauvette à tête noire qui lance une strophe, la forêt qui respire, le mois de mars s'est imposé. Comme je suis près de Morey Saint-Denis pour le petit festival nature de la LPO Côte d'Or, il y a des alouettes lulus qui modulent leur sifflets et même deux pics cendrés qui se répondent, entrainant un pic vert dans leur joute sonore. Je marche doucement. Le petit brocard sur  l'allée est trop loin pour me distinguer dans mon immobilité, alors il continue à approcher. Je me suis assis. Il est à 15 m quand je me relève. J'aimerais qu'il ne parte pas en bondissant et en aboyant. Je ne bouge pas trop. Ma silhouette l'intrigue et il préfère me contourner  en passant dans le sous-bois, silencieux.

           <posts plus anciens<           précédent <          > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.