dim.

10

déc.

2017

Sahara atlantique d'automne

Vue vers Aousserd depuis Leglet, aquarelle Jean Chevallier
Vue vers Aousserd depuis Leglet, aquarelle Jean Chevallier
Du même endroit mais le matin, les contreforts de Leglet. Aquarelle Jean Chevallier
Du même endroit mais le matin, les contreforts de Leglet. Aquarelle Jean Chevallier

Petit séjour au Sahara occidental marocain à nouveau, mais pour la première fois en automne. Peu de vent et des températures plutôt chaudes (23-35°). Les oiseaux sont discrets, les insectes moins nombreux qu'au printemps. Peu de gerbilles, mais cela est sans doute plus lié aux cycles de population qu'à la saison. Quelques jours près d'Aousserd, dans les petits reliefs, impressionnants de loin, mais pas bien haut en fait. Lors d'une marche nocturne, je croise un grand-duc qui me laisse approcher et l'admirer plus d'une demi-heure.

Le Grand-duc ascalaphe, à la lampe, pendant plus d'une demi-heure
Le Grand-duc ascalaphe, à la lampe, pendant plus d'une demi-heure
... et en dessin, un peu plus tard, de mémoire. Aquarelle Jean Chevallier
... et en dessin, un peu plus tard, de mémoire. Aquarelle Jean Chevallier

Le désert de cette région est surtout constitué d'immenses secteurs plats et plus ou moins nus. Dans le meilleur des cas, des touffes basses et même quelques acacias (lit d'oued), bien souvent à peine quelques herbes sur un gravier compacté, où l'on se demande quel animal peut vivre. Quand la pluie est tombée suffisamment, on aperçoit les lignes verdâtres des herbes, à condition de regarder très horizontalement ... Les alouettes et les courvites s'y concentrent, les troupeaux de chameaux ou de moutons aussi.

Loin des reliefs,  dans une zone  à touffes
Loin des reliefs, dans une zone à touffes

Tous les points d'eau, artificiels pour la plupart (puits, outres), sont des sources de vie. Les rares gangas viennent y boire, les oiseaux s'y abreuver, les libellules s'y reproduire. La caméléon est là aussi, et nous fait l'honneur d'une traversée terrestre remarquable, avant de se cacher à nouveau dans un buisson.

Caméléon, en transit entre deux buissons, ou p-e chassant au sol. Chaque pas est une valse-hésitation, queue dressée, les yeux sans cesse en mouvement. Le côté au soleil est tacheté de sombre, celui à l'ombre tout jaune pâle! Aquarelle Jean Chevallier
Caméléon, en transit entre deux buissons, ou p-e chassant au sol. Chaque pas est une valse-hésitation, queue dressée, les yeux sans cesse en mouvement. Le côté au soleil est tacheté de sombre, celui à l'ombre tout jaune pâle! Aquarelle Jean Chevallier
Il mange une fleur jaune, après être passé au vert :-)
Il mange une fleur jaune, après être passé au vert :-)
Loup du Sénégal (anciennement chacal ), en plein jour sur un petit point d'eau, au piège-photo.
Loup du Sénégal (anciennement chacal ), en plein jour sur un petit point d'eau, au piège-photo.
Aigle de Bonelli immature, au même endroit peu après. Notez la taille en comparaison...
Aigle de Bonelli immature, au même endroit peu après. Notez la taille en comparaison...

         <<le blog par sujet        précédent <             > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

 

sam.

21

oct.

2017

Blub

Garpic alligator, atractosteus spatula
Garpic alligator, atractosteus spatula

Depuis plusieurs mois déjà, je travaille sur des illustrations pour Aquatis, cet aquarium-vivarium de Lausanne qui ouvre tout juste ses portes ces jours-ci. Commande très sympathiquement partagée par Yann Le Bris.

Inauguration et visite aujourd'hui de cet espace, dans une foule d'invités. Les poissons sont beaux, pas toujours faciles à voir, les reptiles non plus, ce qui en soit peut déstabiliser le visiteur, mais aussi lui apprendre à regarder, chercher, et surtout passer un petit temps supplémentaire de contemplation. Les grosses espèces, garpic alligator, arapaima, silure, ondulent dans l'eau encore un peu trouble et s'évanouissent lentement. J'espère qu'il y aura beaucoup de chaises pour que chacun puisse rester ainsi et apprécier!

A ce jour, toutes les bêtes ne sont pas présentes (et puis il y a aura des nouveaux au cours du temps je suppose), les petits panneaux où nos dessins s'affichent ne sont pas encore tous complets, alors vous pouvez attendre  encore quelques semaines pour y aller, même si toutes les choses à voir (vidéos, effets, écrans interactifs) remplissent déjà bien la visite!

Cartel ou panneau en vis à vis d'un bassin. Illustrations Jean Chevallier
Cartel ou panneau en vis à vis d'un bassin. Illustrations Jean Chevallier
Panneau avec les poissons de Yann Le Bris, et l'aquarium.
Panneau avec les poissons de Yann Le Bris, et l'aquarium.
Anodonta anatina, moule d'eau douce. Illustration Jean Chevallier
Anodonta anatina, moule d'eau douce. Illustration Jean Chevallier
Neretina, crevette caridina, clithon. Illustrations Jean Chevallier
Neretina, crevette caridina, clithon. Illustrations Jean Chevallier
Ecrevisses européennes  (5 espèces), montage d'illustrations, Jean Chevallier
Ecrevisses européennes (5 espèces), montage d'illustrations, Jean Chevallier
Photo prise à mes pieds, d'une vidéo projetée au plafond et reflétée, donnant l'impression de marcher dans l'air au dessus!
Photo prise à mes pieds, d'une vidéo projetée au plafond et reflétée, donnant l'impression de marcher dans l'air au dessus!
Arapaima
Arapaima

         <<le blog par sujet        précédent <             > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

mer.

18

oct.

2017

Grues de tissu

Ca faisait longtemps qu'il me trottait dans la tête l'idée de dessiner un grand vol de grues. Un vol qui puisse donner l'impression d'espace, comme on en voit si souvent par ici. J'avais pensé à un long rouleau de papier puis m'est venue l'idée d'un tissu, assez léger pour qu'un ventilateur puisse le faire onduler, comme ondulent les lignes de grues... C'est chose faite ! Le résultat est loin d'être parfait, les grues trop petites sans doute, l'ondulation approximative...mais il y a de ça !

Le voici en photo, et pour ceux qui peuvent, en vidéo. Le mieux est quand même de venir le voir samedi à la ferme des Grands Parts /LPO à côté de Chantecoq , sur le Der!   Lien pour la voir sur Facebook ici.

L'aquarelle qui a servi de base au vol. Jean Chevallier
L'aquarelle qui a servi de base au vol. Jean Chevallier
Le travail sur table à plat, tissu roulé de chaque côté
Le travail sur table à plat, tissu roulé de chaque côté
La toile enfin tendue
La toile enfin tendue

Esquisse de base, reproduite à différentes échelles, petite maquette pour avoir une idée de la taille des grues à dessiner en fonction de leur place sur le vol. Puis réalisation sur une table, après avoir roulé/déroulé le tissu entre deux rouleaux. Enfin, essais de tension avec un fil nylon, qui casse, un deuxième puis un troisième avant d'y parvenir. Le ventilateur à une extrémité fait bouger la toile, un peu trop comme une tenture, mais ce n'est pas collé à un mur. Reste à l'emmener sans faire trop de plis....

         <<le blog par sujet        précédent <             > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

jeu.

21

sept.

2017

En stage

muscardin, croquis Jean Chevallier
muscardin, croquis Jean Chevallier

Quelques gouttes pour commencer la semaine mais rien de bien sérieux. Ce matin, le soleil pointe, visite du nid de muscardin repéré récemment. La petite frimousse du rongeur n'est pas facile à détailler dans le feuillage des ronces, mais l'animal est de bonne composition et accepte de se montrer à plusieurs reprises. Il a une tique sur le museau.

L'anse de Sainte Livière, aquarelle Jean Chevallier
L'anse de Sainte Livière, aquarelle Jean Chevallier

Un peu de brume ce matin. Nous allons voir un deuxième nid de muscardin mais sans succès, et le temps d'aller au nord du lac, la visibilité est revenue. Paysage, hobereau et balbuzard au menu.

Jeudi matin. Nous avions prévu l'anse de Champaubert mais c'était sans compter sur la présence d'une hulotte près du château d'eau de Giffaumont ! La belle est en phase grise. Elle se sent assez en sécurité en haut de son grand chêne pour nous laisser la détailler à une vingtaine de mètres.

Hulotte, aquarelle Jean Chevallier
Hulotte, aquarelle Jean Chevallier
Grandes aigrettes en parade territoriale (digiscopie)
Grandes aigrettes en parade territoriale (digiscopie)

Chaque après-midi, près la séquence d'atelier suit un petit tour sur l'ouest du lac, route sur digue ou port de Chantecoq. L'éclairage est au mieux, les oiseaux innombrables. Les grandes aigrettes, blanches, puis ocrées et finalement roses et bleues, se défient magistralement pour marquer leur territoire de pêche. L'îlot de Chantecoq grandit un peu chaque jour. Il est ourlé de sarcelles de cygnes et de vanneaux.

Devant Chantecoq, en soirée
Devant Chantecoq, en soirée

         <<le blog par sujet        précédent <             > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

 

mer.

02

août

2017

Au lac

Grande et petites aigrettes, aquarelle Jean Chevallier
Grande et petites aigrettes, aquarelle Jean Chevallier

Moins exotique...quoique,  à cette saison où le niveau baisse, créant des guirlandes d'algues ou de racines, le lac prend des allures de mangrove ! Les aigrettes ajoutent la touche finale même si le renard, qui se balade sans effrayer une seconde les oiseaux, fait plutôt local :-)

renard et aigrettes garzettes, aquarelle Jean Chevallier
renard et aigrettes garzettes, aquarelle Jean Chevallier

          <posts plus anciens<           précédent <         > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

mar.

01

août

2017

Exotiques

phyllobates terribilis, trachycephalus resinifictrix, dendrobates azureus et leucomelas, illustration Jean Chevallier
phyllobates terribilis, trachycephalus resinifictrix, dendrobates azureus et leucomelas, illustration Jean Chevallier

Après avoir illustré beaucoup d'animaux dans les tons bruns ou beiges, d'Europe ou du Sahara, me voici dans l'exotique amazonien, où les couleurs sont un peu plus vives! Les noms scientifiques sont ...scientifiques, mais les noms courants, okopipi ou matoutou sonnent mieux.

Caribena versicolor, illustration Jean Chevallier
Caribena versicolor, illustration Jean Chevallier

          <posts plus anciens<           précédent <         > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

mer.

19

juil.

2017

Nocturne de jour

jeune moyen-duc,  asio otus, dessin Jean Chevallier
jeune moyen-duc, asio otus, dessin Jean Chevallier

Les hiboux moyen-duc ont niché à plusieurs maisons de là, mais ce matin, les jeunes (volants) sont remisés dans mon jardin. Deux sont totalement à découvert sur le poirier, alarmés par les merles pas encore habitués à leur présence. D'habitude, le reste de l'année,  les passereaux réagissent peu.

Le temps de prendre une feuille, le premier s'est envolé. Le deuxième reste plus longtemps, ce qu'il faut pour un croquis, et finit par aller s'abriter dans l'ombre du lierre ou d'un conifère proche.

          <posts plus anciens<           précédent <         > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

 

 

POST PLUS ANCIENS, SOMMAIRE CLIQUEZ ICI